decor haut
slide slide slide
sous menu sous menu
menu article haut
menu article bas

Le Droit individuel à la formation (DIF) :

Le Droit Individuel à la Formation (DIF) permet à tout salarié de se constituer un crédit d’heures de formation de 20 heures par an, cumulable sur 6 ans dans la limite de 120 heures.
L’initiative d’utiliser les droits à la formation ainsi acquis appartient au salarié, mais la mise en oeuvre du DIF requiert l’accord de l’employeur sur le choix de l’action de formation.
La formation a lieu hors du temps de travail sauf disposition conventionnelle contraire ; elle est prise en charge par l’employeur selon les modalités particulières.
Le DIF étant un droit reconnu au salarié, celui-ci est libre ou non de l’utiliser. S’il décide de ne pas l’utiliser, il ne peut pas demander de compensation financière à son employeur au titre des heures acquises et non utilisées.
Plus d’infos : http://www.travail-emploi-sante.gou...

Depuis janvier 2015, le DIF est remplacé par le CPF (Compte Personnel de Formation)
Plus d’informations ici

Le Congé Individuel de Formation (CIF) :


Le Congé Individuel de Formation (CIF) est le droit de s’absenter de son poste de travail pour suivre une formation de son choix.
Pour en bénéficier, le salarié doit remplir certaines conditions et présenter sa demande à l’employeur, selon une procédure déterminée.
Le salarié peut bénéficier, également sous certaines conditions, d’une prise en charge de sa rémunération et des frais liés au congé de la part de l’organisme paritaire collecteur agréé au titre du CIF (OPACIF) ou encore d’organismes dont la compétence est limitée à une entreprise ou un groupe d’entreprises (AGECIF).
Pour plus d’informations : http://www.travail-emploi-sante.gou...

Le Plan de Formation :
Le plan de formation rassemble l’ensemble des actions de formation définies dans le cadre de la politique de gestion du personnel de l’entreprise. Il peut également prévoir des actions de bilans de compétences et de validation des acquis de l’expérience et proposer des formations qui participents à la lutte contre l’illetrisme.
L’élaboration du plan de formation est assurée sous la responsabilité pleine et entière du chef d’entreprise, après consultation des représentants du personnel.
Le plan de formation peut comporter trois types d’actions :
actions visant à assurer l’adaptation du salarié au poste de travail
actions liées à l’évolution des emplois ou participant au maintien dans l’emploi
actions ayant pour objet le développement des compétences des salariés.
Plus d’infos : http://www.travail-emploi-sante.gou...

La période de professionnalisation :
La période de professionnalisation a pour objectif de maintenir les salariés dans leur emploi tout en permettant d’obtenir une qualification ou de suivre une action de formation. Les bénéficiaires, salariés en CDI, doivent répondre à l’un des critères définis : qualification insuffisante, réintégration, handicap, création d’entreprise, âge.
Infos complémentaires : http://www.travail-emploi-sante.gou...

Le contrat de professionnalisation :
Le Contrat de Professionnalisation s’adresse à tous jeunes âgés de 16 à 25 ans et aux demandeurs d’emploi âgés de 26 ans et plus.
Son objectif est de leur permettre d’acquérir une qualification professionnelle et de favoriser leur insertion ou réinsertion professionnelle.
Les bénéficiaires âgés de 16 à 25 ans révolus sont rémunérés en pourcentage du SMIC selon leur âge et leur niveau de formation, les salariés âgés de 26 ans et plus perçoivent une rémunération qui ne peut être ni inférieure au SMIC ni à 85 % du salaire minimum conventionnel.
Ce contrat ouvre droit pour l’employeur, pour certaines embauches et dans certaines limites, à une exonération de cotisations patronales de sécurité sociale.
Infos complémentaires : http://www.travail-emploi-sante.gou...


Source : Fiches pratiques du Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Santé

Plan du site - Mentions légales - Accueil - Espaces particuliers - Espaces entreprises - Catalogue
decor bas