decor haut
slide slide slide
sous menu sous menu
menu article haut
menu article bas

Selon votre statut et vos objectifs, vous pouvez bénéficier d’un financement partiel ou total de votre formation.
Nos conseillers en formation continue vous accompagnent dans le montage de votre dossier et la recherche d’une solution de financement. N’hésitez pas à les contacter au 02 32 96 94 94 ou par mail à contact.greta.elbeuf@ac-rouen.fr.

La loi pour La liberté de choisir son avenir professionnel, votée en septembre 2018, est entrée en vigueur au 1er janvier 2019. Elle induit les évolutions suivantes :

- Le CPF (compte personnel de formation) est désormais monétisé. L’ensemble des certifications inscrites au RNCP et à l’inventaire sont accessibles à tous.tes. Dès septembre 2019, une application permettra de choisir en toute autonomie une formation et d’en assurer le paiement en ligne en mobilisant ses droits.

- Le CPF de transition professionnelle succède au CIF (congé individuel de formation). Il permet au salarié de demander la prise en charge d’une action de formation destinée à changer de métier ou de profession dans le cadre d’un projet de transition professionnelle. Un congé spécifique est possible si la formation est effectuée, en tout ou partie, sur le temps de travail. Le CPF de transition professionnelle est accessible aussi aux salariés démissionnaires et aux indépendants qui ont un projet de reconversion.

- Un nouveau dispositif est créé la Pro-A et succède à la période de professionnalisation. La Pro-A permet d’effectuer un parcours en alternance tout en conservant son CDI et sa rémunération. Ses objectifs : promotion interne ou reconversion.

- Alternance
L’apprentissage évolue : le contrat est ouvert jusqu’à 29 ans révolu et l’embauche d’apprentis est possible tout au long de l’année. La rémunération des apprentis progresse et des dérogations à la durée du travail quotidien dans certaines branches professionnelles seront fixées par décret. Les contrats conclus après le 1er janvier 2020 seront financièrement pris en charge par les OPCO.
La durée maximale du contrat de professionnalisation est portée de 24 à 36 mois.

- Le plan de développement des compétences remplace le plan de formation. Les actions qui y sont inscrites se déroulent sur le temps de travail sauf accord d’entreprise ou de branche ou consentement expresse du bénéficiaire.

Plan du site - Mentions légales - Accueil - Espaces particuliers - Espaces entreprises - Catalogue
decor bas